Habiter ses rêves.

– Qu’est-ce qu’il a ?
– Son vélo est fichu. Mort. Inutilisable.
– C’est joli, rouge.
– Oui mais sans guidon …
– Rouge et bleu, j’aime bien.
– Regarde qui vient !
– Le sens du rythme ! À son pas on voit tout de suite qu’elle a le sens du rythme !
– Elle marche comme on danse…
– Personne pour nous photographier aujourd’hui ?
– Personne depuis hier.
– C’est étrange … ce monde est étrange.

Heureusement il y a des silhouettes qui continuent de rêver la ville. Autrement, comment l’habiter ?

—————————————————–

  

————————————————

Textes : Isabelle Pariente Butterlin 

Photos : Louise Imagine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s