Départ pour la Nouvelle-Orléans

La vie pourrait être autre, réfléchis un instant … on passe constamment à côté des occasions, réfléchis : tu arrêtes tout, tu arrêtes ce déménagement, tu ressors le deuxième fauteuil, il ne pleut pas, aucun risque, vérifie sur ton appli météo si c’est le problème des fauteuils en cuir, ah !, tu vois ? donc je reprends, arrête de m’interrompre, il n’y a aucune objection à ce projet, sinon celle que ton esprit chagrin pourrait élever, on arrête, tout, tu vas nous chercher une bonne bouteille de vin, on met un peu de musique, et on passe la soirée là, à refaire le monde, on est parfaitement bien, on aura plus d’air que dans ton appart, je nous donne dix minutes pour que les premiers passants s’arrêtent, et on finit la soirée dans la rue, on connaît tout le monde dans le quartier, on écoute du John Lee Hooker jusqu’à 5 heures du matin, la bouteille de vin ne va pas suffire, mais c’était un bon début, il faudra aller chercher du Bourbon, c’est plus New Orleans, … d’accord j’arrête.

——————————————

————————————————

Textes : Isabelle Pariente Butterlin 

Photos : Louise Imagine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s