La sortie du réel

C’est par là. Suis-moi. La sortie du réel, c’est par là. Tu descends l’escalier et tu passes la porte. Elle n’a l’air de rien. Pas de battant. Pas de serrures. Rien. Ni serrures ni verrou, je ne vois d’ailleurs pas à quoi ils pourraient servir. Tu passes ici la frontière du réel. Ce que tu trouves ensuite ne dépend que de toi. On ne la passe que d’un pas léger. Sinon une force invisible ramène en arrière au motif qu’on a oublié ses clefs ou qu’on n’a plus de batterie. Tu viens ?

 

—————————————————

 

—————————————————

Textes : Isabelle Pariente Butterlin 

Photos : Louise Imagine

—————————————————

Publicités

2 réflexions sur “La sortie du réel

    1. bien d’accord, il faut accepter de prendre la porte vers l’imaginaire. Et personne ne peut le faire à notre place. L’imaginaire est peut être la seule spécificité respectable de notre espèce. Mais on ne connait pas toutes les espèces… aussi, je resterai prudent 😉 FQ

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s