L’âme danse

Rien n’empêche de se mettre à danser. Absolument rien. De mettre n’importe quelle musique. De mettre un pied devant l’autre. Et pour aller nulle part. Juste pour le plaisir. Un pied devant l’autre. Un pas en arrière. Volte-face et tourbillon. Rien n’empêche. On s’exagère beaucoup la force de la pesanteur. On peut tout à fait pour quelques secondes la nier. Quelques secondes d’apesanteur. Il suffit de mettre de la musique. L’âme danse ; le corps n’a qu’à suivre le mouvement.

—————————————————

 

—————————————————

Textes : Isabelle Pariente Butterlin 

Photos : Louise Imagine

—————————————————

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s