Une palme berce mon rêve

Depuis déjà un mois, dans la nuit du 15 au 16 juillet, un arbre immense a étiré une foison de palmes au dessus de plusieurs quartiers de la ville. Sa localisation dans le Parc des Goudes, au centre-ville, lui a permis de s’étendre dans toutes les directions et de créer des arcs de verdure au-dessus d’une superficie recouvrant les trois cinquièmes de la ville.  Nul ne connaît les raisons d’une telle croissance, qui semble à présent immobilisée. Les services municipaux n’ont aucune raison scientifique à apporter, et constatent seulement que l’arbre semble avoir retrouvé un rythme de croissance botaniquement acceptable. Les jardiniers interrogés démentent avoir essayé quelque produit que ce soit ; il y a déjà deux ans qu’ils n’utilisent plus que des engrais bio et des coccinelles pour faire fuir les insectes. Nous sommes donc face à une situation pour le moment inexpliquée. Les habitants interrogés soulignent quant à eux l’amélioration de leurs conditions de vie, et l’apaisement apporté par ces palmes qui n’obturent le soleil qu’aux heures les plus chaudes. Les hôpitaux n’ont constaté aucune augmentation des allergies. Pour le moment, il a été décidé de ne pas procéder à l’abattage de l’arbre qui engagerait des frais importants et n’est réclamé par aucun de nos concitoyens.

 

—————————————————

 

—————————————————

Textes : Isabelle Pariente Butterlin 

Photos : Louise Imagine

—————————————————

Publicités

Une réflexion sur “Une palme berce mon rêve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s