Dégringolade

C’est une dégringolade de couleurs. Le long des murs, une dégringolade de couleurs, des bleus, des rouges, des orangés, des verts, ils glissent, ils sont tombés du linge (tu as lavé à une température trop élevée ?) Elles ont rebondi sur les parasols, ont glissé le long du pied, et pour finir se sont accrochées aux balustrades. Elles sont là, tapies, bruissantes, et attendent les passants distraits.

  

—————————————————

Textes : Isabelle Pariente Butterlin

Photos : Louise Imagine

—————————————————

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s